Rechercher

Un monde sans Rhinos

Mis à jour : il y a 6 heures

Le rhinocéros est l'un des plus gros mammifères terrestres pouvant mesurer jusqu'à 4m de longueur pour 2m de hauteur et avoisiner les 2 tonnes, il peut courir jusqu'à 40km/h lorsqu'il charge. Il vit en moyenne entre 40 et 50 ans et pour les femelles, elles ont presque volontairement en moyenne qu'une seule gestation tous les 5 ans pour pouvoir s'occuper de leur petit.


On le retrouve en Afrique et en Asie ou il a presque disparu à l'état sauvage, il n'en reste que quelques milliers à l'heure actuelle.


Le rhinocéros vit normalement en solitaire mais dans la savane, on peut parfois voir de petits groupes. Ce sont des animaux territoriaux mais le rhino blanc est beaucoup plus cool et social.


Les rhinocéros sont souvent accompagnés par des oiseaux pique-bœufs qui se perchent sur leur peau et nettoient les parasites. Dans des cas assez rares, les jeunes rhinocéros peuvent être une proie pour de grands félins comme le lion. En revanche, les rhinocéros adultes n'ont aucun ennemi si ce n'est l'homme.

La plupart du temps le rhinocéros menace son adversaire mais ne le combat pas réellement.


La boue est essentielle pour les rafraichir, les protéger des insectes et protéger leur peau du soleil. Épaisse, elle sert aussi de carapace lors des combats qui s'établissent pour la dominance.


Le rhinocéros noir, dont la lèvre supérieure est en crochet, se nourrit de feuilles ou autres broussailles ; le rhinocéros blanc a la bouche large et aux lèvres carrées, broute l'herbe.


La corne du rhinocéros pousse environ de cm par an. Elle repousse comme l'ongle. La plus grande corne connue mesurait 1,58 m.

Dressée vers le ciel, la corne est une grande protection et un symbole de puissance.


Dans certaines cultures, surtout en Chine et au Vietnam, les rhinocéros sont convoités les supposés effets thérapeutiques et aphrodisiaques attribués à la corne broyée ou comme marque de standing et symbole de virilité, ces cultes ont favorisé leur trafic sur le marché noir où une corne vaut près de 200 000€ ou 70 000€ par kilos. Le braconnage d'espèces pourtant en voie de disparition est en constante augmentation ainsi que les prix de ce trafic jamais aussi élevés. Des tests faits en laboratoire n'ont trouvé aucune des prétendues vertus : « Médicalement c'est comme se ronger les ongles » C'est de la kératine pure.


La situation est dramatique, la population de Rhinocéros dans le monde était de 500 000 individus en 1990 et il ne reste que quelques milliers à l'heure actuelle. On évite de les recenser pour éviter le repérage, on est malheureusement obligé de leur couper les cornes pour éviter qu'ils ne se fassent tuer.

Des associations luttent activement sur le terrain pour protéger les animaux et risquent leur vie chaque jour. Il est impératif de les soutenir dans leurs démarches de protection la plupart du temps bénévole.


Le centre Care for Wild en Afrique du Sud en fait partie, vous pouvez dès à présent soutenir leur combat en faisant une donation.


Alex Vega Lynn - Army of Nature ⚡⚡⚡


www.careforwild.co.za


Crédit photo : Pierre-Alain Dupont


14 vues

Posts récents

Voir tout